La ferme-musée du pruneau à Lafitte sur Lot .

Blasphématoire il serait pour un Lot-et-Garonnais d’ignorer l’histoire du pruneau… d’Agen ! Car si les premières prunes d’ente transformées l’ont bien été par la maison agenaise Caban, c’est à Lafitte-sur-Lot qu’on enseigne aujourd’hui leurs secrets, au sein de la ferme-musée du pruneau. Adossée en bordure du Lot, l’exploitation de 28 hectares se veut un modèle de production mais aussi de communication autour du fruit emblématique du département.

Entre un passage obligé par la boutique de produits du terroir – à base de pruneaux bien sûr- et devant l’atelier de production, il est proposé aux visiteurs un parcours pédagogique et historique. Un circuit de 30 minutes, accompagné d’une bande sonore et conclu par un petit film qui expliquent 100 ans d’histoire du pruneau, dans un dédale d’archives et d’anciens outils de production.

Trois étapes principales dans la découverte des secrets du pruneau : le séchage, la préparation et le commerce, illustrés par d’authentiques fours à pruneau, ateliers de triage, manchonnage et conditionnement ou par de rares documents. La plus vieille boîte de pruneaux au monde, signée Caban, y est même exposée, avec une date : 1856…

Pour que la visite plaise à tous, parcours d’orientation à travers le verger et labyrinthe de maïs géant sont aussi accessibles. Une aire de pique-nique et pour camping-cars est aussi réservée à proximité, pour une exploitation résolument tournée vers le tourisme. Mais puisqu’il s’agit avant tout d’une ferme, la vente de produits artisanaux, sans conservateur assure-t-on, est bien sûr proposée, de même qu’un repas… assurément riche en fibres.

Lieu-dit « Le Gabach », 47320 Lafitte-sur-Lot / musee-du-pruneau.com / 05.53.84.00.69

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development