Les voeux 2017 de la municipalité.

Le dynamisme du village a été salué
Maryse Vulliamy, maire, entourée du Conseil municipal et des invités, présente ses vœux à la population. PHOTO J. E.

 La maire Maryse Vulliamy, entourée du Conseil municipal, de Dante Rinaudo, vice-président de Val de Garonne (VGA), de Michel Pérat, maire de Clairac, et d’autres édiles voisins, a souhaité ses vœux pour 2017, ainsi que la bienvenue aux nouveaux Lafittois, Anne et Charlie Servant, lesquels avaient décoré la salle d’une exposition de photos. Elle n’a pas caché son plaisir d’accueillir de nouveaux artisans commerçants, Cécile et Christophe à l’épicerie, et Mikaël et Marion à la boulangerie.

 « Nous avons la chance d’avoir les commerces essentiels qui dynamisent le village. Sachons les conserver en y allant régulièrement. »

Elle a cité les nombreuses associations locales et leurs activités : les aînés ruraux, la danse country, la Zumba, le volley, le basket, le tennis, la gymnastique volontaire, la pêche, la chasse, les anciens combattants, etc.

Des investissements faits

Elle a remercié toutes les personnes qui ont participé aux temps périscolaires en faisant découvrir leurs multiples talents des enfants. Les grands ont pratiqué la photo avec Charlie, les petits le yoga avec Olivia, la peinture avec Isabelle, le travail du papier avec Gabrielle. Ils vont prochainement chanter en anglais avec Catherine.

Le site du village, lui, est animé quotidiennement par Daniel Renard.

Maryse Vulliamy a rappelé que les investissements nécessaires à l’entretien des bâtiments communaux ont été réalisés en 2016. À l’école primaire, le sol de jeu a été changé, les panneaux de basket remplacés par une installation multisport. Une alarme attentat a été installée dans chaque école. À la salle des fêtes, les sanitaires ont été mis aux normes des personnes à mobilité réduite.

Michel Pérat a affirmé ensuite qu’avec Maryse Vulliamy, ils font le maximum pour défendre à VGA les intérêts de la vallée du Lot. Pour Dante Rinaudo, le pouvoir et les moyens sont, de plus en plus, dans la nouvelle grande région. « Mais nous nous battons pour que les capacités opérationnelles, des services équitables, des fonds de concours pour développer des projets, restent dans nos zones rurales où il fait bon vivre. »

La cérémonie a été clôturée par le verre de l’amitié et le partage de la galette des Rois.

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development