Négocier sa complémentaire santé : c’est possible avec Santé 47

Une collectivité territoriale peut parfois changer, en bien, la vie de nombreux de ses administrés, sans dépenser le moindre euro. C’est ce que le conseil départemental de Lot-et-Garonne est en train de réaliser sur le délicat sujet des mutuelles complémentaires de santé, avec la mise en place du dispositif «Santé 47, votre complémentaire départementale.» «Nous avions remarqué qu’une part de la population fragilisée de notre département se retrouvait sans complémentaire santé, en raison du coût des mutuelles. De nombreuses demandes émanaient de nos territoires», a expliqué hier la conseillère départementale Sophie Gargowitsch (canton du Fumélois). Sa consœur Valérie Tonin (canton de Lavardac) de poursuivre : «Il y a un an, nous avons cherché des solutions et nous sommes tombés sur l’exemple de la Haute-Vienne.» Ce département a mis sur pied un partenariat avec Actiom, une association d’assurés indépendants, qui a pour mission de négocier auprès des mutuelles des complémentaires santés à prix accessibles. «Si les étudiants (2 000 dans le département, N.DL.R.) ou les retraités sont des publics privilégiés, nous répondons aux demandes de toutes les personnes qui n’ont pas de mutuelle via leurs employeurs», avance Philippe Cossoul d’ACTIOM, qui a signé hier avec la présidente du Département, Sophie Borderie, le partenariat liant cette association au conseil départemental de Lot-et-Garonne.

«Santé 47» offrira le choix entre 4 contrats de complémentaire santé et jusqu’à dix niveaux de garanties pour répondre aux attentes de chacun. «Ce sont des solutions personnalisées. C’est-à-dire qu’il y aura un contact humain entre les personnes intéressées et «Santé 47» car chaque dossier est différent. C’est aussi ce qui nous a convaincus de réaliser ce partenariat avec ACTIOM», s’est félicité Sophie Borderie. Chaque personne qui souhaite accéder à ce service pourra, dans un premier temps, contacter un conseiller spécialisé par téléphone au 05 57 81 12 47, du lundi au vendredi de 9 heures à 19 heures. «Ils pourront alors prendre un rendez-vous avant de se rendre dans une des onze permanences que nous tiendrons dans le département. Nous aurons un rythme soutenu de permanences d’ici la fin de l’année car c’est en ce moment que se font les contrats avec les mutuelles», précise Philippe Cossoul, qui n’a pas manqué de rappeler que de nombreuses évolutions allaient avoir lieu dans le domaine des complémentaires santé en 2020. C’est donc le moment où jamais de s’en occuper.

Il est possible de se renseigner sur Santé 47 via internet (www.lotetgaronne.fr ou www.sante47.org) ou par téléphone au 05 57 81 12 47.

Négocier sa complémentaire santé
Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development