Pruneau d’Agen : récolte remarquable à l’horizon

La récolte de cette année se présente sous les meilleurs auspices, avec une estimation de 35 000 tonnes de Pruneau d’Agen. Une jolie prévision qui ravit les quelques 1 250 pruniculteurs des terres Agenaises, impatients de voir enfin débuter la récolte.Pruneau-dAgen_ambiance-prunier_1-750x350

La récolte du Pruneau d’Agen

« Le Pruneau d’Agen cru 2015 s’annonce particulièrement qualitatif si les conditions climatiques se maintiennent jusqu’à la récolte » explique Jacques POMIES, président du Bureau national Interprofessionnel du Pruneau. Objet de toutes les attentions en Lot et Garonne, l’autre trésor noir est actuellement une petite prune d’Ente qui atteindra sa maturité dès le milieu du mois d’août. Une période clé pour les producteurs et transformateurs qui seront ensuite pleinement mobilisés et ce, jusqu’à la mi-septembre, afin d’organiser au mieux la récolte du Pruneau d’Agen. Un véritable défi fièrement relevé chaque année par les acteurs du Pruneau d’Agen, grâce à une préparation minutieuse dès le printemps.pruneaux05

Un savoir-faire au service de produits du terroir français

Les producteurs ne manqueront pas de garder un œil sur les vergers et les conditions météorologiques de la région, afin d’anticiper le moindre problème et s’assurer les meilleurs rendements et la meilleure qualité possibles. Les vergers ont notamment connu une belle floraison en avril mais ont du subir, juste après, un léger coup de froid, entrainant ainsi la perte de quelques fruits. Cependant, si le climat est clément jusqu’à la récolte, les pruniers rattraperont en produisant de plus gros fruits avec la promesse de pruneaux à la pulpe fine et souple et aux notes délicatement sucrées. Un vrai délice !1188457_2743986_800x400

Le processus de récolte

Chaque arbre peut produire jusqu’à 100 kg de fruits, qui sont récoltés dès maturité en plusieurs passages. Les techniques de pruneauxramassage évoluent et se modernisent : le ramassage mécanique, plus rapide, plus productif et garant d’une plus grande qualité des fruits récoltés est maintenant la norme. Les prunes d’Ente sont ensuite successivement lavées, triées et calibrées par taille, en lots homogènes. Elles sont ensuite délicatement posées sur des claies et séchées dans les tunnels
 pour se transformer, après 24h dans la chaleur, en pruneaux. A noter, il faudra environ 3 kg de prunes d’Ente pour produire 1 kg de pruneaux. Après maints contrôles et une traçabilité sans faille certifiant leur origine et leur qualité, ils deviendront d’Agen.

Un trésor noir durement mérité !

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development