Le Wi-Fi haut-débit dans le département

Depuis 2006, le Département, dans le cadre d’une délégation de service public avec la société SD Num, a construit un réseau Wimax pour couvrir les zones blanches et ainsi permettre à environ 10 % des Lot-et-Garonnais, jusqu’ici inéligibles, d’accéder à Internet.
L’existence sur le territoire d’un réseau public d’accès à Internet, qui s’appuie sur plus de 110 points hauts et qui couvre 97 % du territoire, représente une opportunité unique d’apporter un service plus performant aujourd’hui à environ 25 % de la population lot-et-garonnaise, en attendant
l’arrivée de la fibre optique.
L’opération de montée en débit a consisté à faire évoluer l’architecture technique du réseau existant  avec une nouvelle technologie hertzienne (Wifi haut débit) afin de proposer un service plus fiable et plus en adéquation avec les usages d’aujourd’hui.
Cette opération permet de :
• d’offrir des débits de 6, 12 ou 20 Mb/s.
• sécuriser le fonctionnement du réseau afin de limiter autant que possible l’impact des pannes et d’éviter toute forme de saturation, notamment aux heures de grande utilisation.
La commercialisation de ces nouvelles offres par les Fournisseurs d’accès Internet (FAI) se fait par deux fournisseurs commerciaux :

LGTEL Andis
Agence commerciale

Bâtiment C2
Agropole Lasserre
47 310 Estillac

05 35 54 01 25

E-mail : service-commercial@lgtel.fr

 

Le coût global des investissements s’est élevé à 2,7 M€ (1,7 M€ financés par le Conseil départemental et 1 M€ financés par le délégataire de service public). Cette solution, apportée à très court terme, permet ainsi d’attendre plus sereinement l’arrivée de la fibre optique, un chantier sans précédent en Lot-et Garonne de par son coût et la durée de son déploiement.

Web Design MymensinghPremium WordPress ThemesWeb Development